16/09/2010

17. Au trèvî des tchamps

 

Ele min.me année què dj'ai « bouté pou des prones », djé co fé deûx afères què dji n'avoût jamais fé: roulér su in tandem yè livrer du bûre in cariole.

Èle course à commissions

In djoû après din-né, Alberte (èle fi.ye d'Albert) èm' dèmande « Tu veux venir faire les commissions avec moi ? » Quand on a 14 ans, on nè r'fuse nî çà à n'djon.ne mazète dès 20 ans.


 

El'temps dè mè r'laver, dè mète ène courte maronne prope yè dè d'mander l'permission à m'maman, dj'arrîve dsu l'cour dè l'since.

tandem.JPGQuoû c'què d'vwas? Alberte a sorti l'tandem !  

Ele vût m'fé daller pad'vant, mais dji li rèspond què d'n'ai jamais monté su in tandem.

Eyè no vla dallés. I m'faut in bon bout d'temps pou comprinde qu'on dwat pèdaler inchène, à l'min.me vitèsse. Dvins les montées, èle ralentit yè m'èproche què dji n'pousse nî foûr assez. Mi, dji m'mèt à pousser dè toutes mes forces. Elle lâche les pèdales in riyant à scafyé.ye djusqu'au moumint yusse què nos stons oblidjîs d'mète pî à terre. Ele a co pu d'pléji à m'vîr tout pènaud. Nos-achèvons l'gripette in poussant no machine yè no vla r'partis.

I fé bon, el'cièl est tout bleu. Dvins les desquintes in roue libre, dji sins m'tchèmise qui s'aclape toutè crue su mè stoumaque, èle cotte à fleurs dè m'cousine vît carèssî mes d'nioûx sous l'èffèt du vint qui sint l'iau d'Cologne yè i m'chènne què dj'intins Yves Montand tchanter « A bicyclètte ».

Nos vla à Wépion, au fond d'èl vallée. Après in passage dvins deûx twas magasins(ye), nos r'pèrdons no tandem. Avû in lourd kertin(ye) su no porte-paquet, i va falwâr chin.nér sans lachî pou arrivér in waut d'èl'montée dè l' since du Fort.

 

Min.neû d'cariole

Saquans djous pu tard, deûzième sortie. Esse coûp-ci, c'èst pou l'tournée au bûre.

cariole_2.JPGAlbert a attl'é èle viyèe jument à l'carriole. On kèrtche èl' kertin.ye à couvièrke avû les lîves dè bûre yè les ûs dè l'sèmin.ne, yè no vla in route. On a bramin moins d'mau qu'à tandem. El tchèvau counwat l'route par coeur; nos stons à l'abri du solè.ye yè on pût dviser à s'n'aije.

Yè adon dji n'sûs ni pau fyèr quand Alberte èm' met les guides dvins lès min.yes. Dj'ai djà, l'année passée, min.né in bègna ou bî l'tonne à l'iau, mais min.nér ène cariole d'ène min.ye in t'nant l'escorèye dvins l'aute, çà c'èsse-t-aute choûse: dji monte in fameux coûp in grade. Su l'moumint, dji sondje in avé què dji sûs John Wayne dvins l' « Chevauchée fantastique ». I n'mè manque què l'capia, èl' fuzique yè ... Claire Trevor.

 On fé bî ène vintin.ne dè places. Les djins sont binèjes d'avwâr dès ûs y è du bûre d'èle sèmin.ne yè beurre.JPGticfwas ène pou.ye pou l'bou.yon. Alberte èsse rafé.ye d'aprinde les nouvèles: in tél est moûrt, in-aute marîe ésse fiye...

In sincî donne à bwâre au tchfau. Ene feûme no sièrt ène jate dè cafè; in aûte, ène goutte dè cèrije.

cariole.JPGDji couminche à trouver l'temps long quand les calaudâdjes n'in finiche'tè pu, mais qué pléjî quand, du dzeûr dè l'carriole, on vvwat dèfiler les uréyes au pas d'l'atlâdje, quand on vwat spiter in liève du fossé yè couri s'muchî dvins l'tchamp d'bètrâles, quand on vwat les ièrbes yè les dernièrès fleurs dè l'èsté trimbler dvins in filèt d'vint.

 

No v'la r'vènus à l'since pou l'eûre du souper. Co n'bèlle djournée dè outte. Dvins 10 djous, John Wayne rinte à scole.

panieroeufs.JPG    

Texte français: cliquez dans la colonne de droite: "A travers champs" 

Écrit par Puvipusot dans Général, Seniors | Commentaires (1)

Commentaires

encore !!!!! encore !!!!!

Écrit par : MARCEL | 25/02/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.